2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2008

Les premières années

"Cette aptitude à passer sous silence des évènements que pourtant je ressentais assez vivement pour ne jamais les oublier,est un des traits qui me frappent le plus quand je me remémore mes premières années. Le monde qu'on m'enseignait se disposait harmonieusement autour de coordonnées fixes et de catégories tranchées. Les notions neutres en avaient été bannies: pas de milieu entre le traitre et le héros; tout fruit non comestible était vénéneux; on m'assurait que "j'aimais" tous les membres de ma famille, y compris les grand-tantes les plus disgraciées.Dès mes premiers balbutiements, mon expérience démentit cet essentialisme. Le blanc n'était que rarement tout à fait blanc, la noirceur du mal se dérobait; Je n'apercevais que des grisailles. Seulement,dès que j'essayais d'en saisir les nuances indécises, il fallait me servir de mots et je me trouvais rejetée dans l'univers des concepts aux dures arêtes. Ce que j'éprouvais pour de bon devait rentrer tant bien que mal dans ces cadres."

SIMONE de BEAUVOIR      [Mémoires d'une jeune fille rangée]

10:24 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.