2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2008

Un foyer l'un pour l'autre

Shannon: "N'avez vous pas une vie à vous, en dehors de vos aquarelles, de vos dessins et de vos voyages avec grand-père?"

Hannah:" Mon grand-père et moi nous sommes chacun un foyer l'un pour l'autre. Savez-vous ce que j'entends par foyer? Je ne veux pas parler d'un foyer habituel...parce que je ne considère pas un foyer comme un....eh bien, comme un lieu, une bâtisse....une maison... de bois, de briques ou de pierres.Je songe à un foyer comme à une chose que deux personnes ont entre elles, un foyer de sentiments dans lequel chacun peut...eh bien, faire son nid, se reposer, vivre.Cela a-t-il un sens pour vous, monsieur Shannon?"

Shannon:" Ouais,tout à fait, mais....Quand un oiseau fait son nid pour l'habiter et y vivre, il ne le fait pas dans un arbre qui s'effondre....il cherche à trouver un emplacement relativement stable."

Hannah:"Je ne suis pas un oiseau, monsieur Shannon. Je suis un être humain et lorsqu'un membre de cet espèce bizarre d'oiseaux sans plumes fait son nid dans le coeur d'un autre,croyez vous que son premier et son ultime souci soit la stabilité?...nécessairement? toujours. ces derniers temps, Nonno et moi, nous n'avons pas cessé d'être confrontés au caractère éphémère des choses.

Tennessee Williams    [La nuit de l'iguane]

17:50 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.