2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2008

Elle s'acclimate

"-Je ne retrouverai jamais un monsieur comme vous, toujours si exact pour le loyer....Je n'arrive pas à comprendre ce qui peut vous faire quitter Berlin, comme çà, tout d'un coup."

"Ce n'est pas la peine de tenter des explications, de parler politique.J'ai même entendu Frau Schröder prononcer révérencieusement "der Führer" en parlant avec la concierge; c'est tout simplement qu'elle s'acclimate, en vertu d'une loi naturelle comme un animal qui change de pelage pour l'hiver. Des milliers de gens sont , comme Frau Schröder , en voie d'acclimatation; quelque soit le régime au pouvoir, ils sont bien obligés de vivre dans cette ville."

Christopher Isherwood         [Jours à Berlin]   1932

09:34 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.