2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2008

la famille

"Pour beaucoup de niais vaniteux que la vie déçoit,la famille reste une institution nécéssaire, puisqu'elle met à leur disposition....un petit nombre d'êtres faibles que le plus lâche peut effrayer, car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui ."

Georges Bernanos  [Sous le soleil de Satan]

20:50 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

- Où peut-on être mieux qu'au sein de sa famille ?
-......
- Partout ailleurs !

J'ai oublié l'auteur...Gide ?

Écrit par : Redonnet | 12/06/2008

En effet, c'est Gide dans "les nourritures terrestres"
"Famille, je vous hais..."

C'était épidermique ce jour-là; on reconnait à nos parents le mérite de nous avoir fait ce qu'on est, mais de là à vivre dans la dette, qui parfois confine au surendettement, alors là non!
Don't you agree??
A-M

Écrit par : Emery Anne-Marie | 12/06/2008

faire un pas de coté, et retrouver épisodiquement - ne pas dépendre si l'on peut

Écrit par : brigetoun | 19/06/2008

Les commentaires sont fermés.