2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2009

L'air est lourd

"L'air est lourd autour de nous. La vieille Europe s'engourdit dans une atmosphère pesante et viciée. Un matérialisme sans grandeur pèse sur la pensée; il entrave l'action des gouvernements et des individus. Le monde meurt d'asphyxie dans son égoïsme prudent et vil. Le monde étouffe; rouvrons les fenêtres. Faisons entrer l'air libre!

La vie est dure, elle est un combat de chaque jour pour ceux qui ne se résignent pas à la médiocrité de l'âme, un triste combat le plus souvent, sans grandeur, sans bonheur, livré dans la solitude et le silence. Oppressés par la pauvreté, par les âpres soucis domestiques, par les tâches écrasantes et stupides, où les forces se perdent inutilement, sans espoir, sans un rayon de joie, la plupart sont séparés les uns des autres, il y a des moments où les plus forts fléchissent sous leur peine. Ils appellent un secours, un ami; c'est pour leur venir en aide que j'entreprends de grouper autour d'eux les grandes âmes, les amis qui souffrirent pour le bien. Ces vies des hommes illustres ne s'adressent pas  à l'orgueil des ambitieux; elles ont dédiées aux malheureux.J'appelle héros seuls ceux qui furent grands par le coeur; comme l'a dit un des plus grands d'entre eux, celui dont nous racontons la vie:je ne reconnais pas un autre signe de supériorité que la bonté; où le caractère n'est pas grand, il n'y a pas de grand homme; il n'y a même pas de grand artiste; peu nous importe le succès, il s'agit d'être grand et non de le paraître."

ROMAIN  ROLLAND       [Vie de Beethoven]    1903

11:13 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.