2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2009

Vous avez la fierté des pauvres

"A ma grande stupéfaction, il ne leur fallut qu'une minute ou deux pour se mettre à manger en silence et avec une lugubre application. Peut-être le porridge engluait-il leur langue.

Vous ne goûtez pas le vôtre, Jones,me demanda le docteur en reprenant un peu de caviar.

Je n'ai pas assez faim.

Et vous n'êtes pas assez riche, cela fait plusieurs années que j'étudie la cupidité des riches. Ces cadeaux que je leur offre après le diner, ils pourraient facilement se les acheter eux-mêmes, mais alors, ils les auraient gagnés, ne fût-ce qu'en signant un chèque. Les riches sont capables de n'importe quoi pour obtenir des cadeaux gratis. L'épreuve de ce soir est une des plus pénibles auxquelles je les aie soumis et voyez avec quel empressement ils avalent leur porridge froid, de manière à hâter l'heure des récompenses.Regardez les , Jones, ils sont tellement pressés qu'ils en oublient de boire...Est-ce qu'ils ne vous rappellent pas un peu des cochons dans leur auge?On dirait presque que çà leur plait. Mr Kips a renversé du porridge sur sa chemise; nettoyez le , Albert.

Je vous trouve révoltant, Dr Fischer.

Oui, je comprends votre sentiment, il m'arrive d'ailleurs de le partager mais ma recherche doit être menée à son terme. Bravo, Divisionnaire, vouz allez les rattraper.Deane, mon garçon, vous êtes un fortiche de la cuiller.Dommage que vos admiratrices ne puissent pas vous voir en train de bâfrer.

Pourquoi faites-vous çà?

Pourquoi vous le dirais-je? Vous ne faites pas partie des nôtres.Vous n'en ferez jamais partie.Je vois que vous avez la fierté des pauvres.

 

GRAHAM  GREENE    [Dr Fischer de Genève ]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17:26 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.