2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2009

Un stade supérieur de la sagesse.

Dans mon entourage, on se reconnaitra.....

"L'attirail du pêcheur et la technique qu'il met en oeuvre, s'il la maitrise suffisamment, représentent donc un stade supérieur de la sagesse, enseignant que l'homme a besoin de secours matériels et de rites pour accéder au détachement. cette vue des choses demeure évidemment théorique. On ignore tout de l'intériorité des pêcheurs.

Certains semblent imperturbables, ravis dans l'extase du non-agir. D'autres, parce que je nageais aux environs de leur territoire, m'ont lancé des coups d'oeil féroces, des injures , des cailloux pointus. Et m'intrigue d'ailleurs plus encore le manège des personnages(souvent des femmes ou des enfants, quelquefois un chemineau biblique) qui, de façon souverainement desinteressée et passive, se satisfont de regarder pêcher les pêcheurs; il y a là dans la perception de l'harmonie, ou dans l'abrutissement, une forme de pureté particulière, à laquelle je me suis élevé une ou deux fois. Et je crois alors avoir compris l'une des raisons d'être de la pêche, du moins de cette pêche ataraxique, qui reconduit chaque jour les mêmes hommes au bord d'un même canal; ces hommes voyagent. Soit qu'ils s'échappent en solitaires grâce à ce parfait alibi, soit, tandis que leur famille rumine sur des pliants, qu'ils atteignent de quelque manière le centre idéal en vain poursuivi par les impatients de mon espèce."

JACQUES  REDA   [Recommandations aux promeneurs]

17:27 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.