2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2014

voir le nègre qui a volé les boules de billard

"Le lit était occupé par un enfant de quelques mois enveloppé de chiffons bariolés. La fille rangea les chiffons dans une caisse, y coucha l'enfant puis déposa la caisse par terre.

-Les rats vont le bouffer, dit Damaso.

-Ils n'y toucheront pas, répondit-elle.

-Qui c'est le père? demanda Damaso.

-Je n'en ai pas la moindre idée,répondit-elle...

Dès l'aube, la chambre se remplit des bruits du village; l'enfant se mit à pleurer. La fille le prit dans son lit et lui donna le sein en fredonnant une chanson sur trois notes et tout le monde se rendormit. Damaso se réveilla sans s'être rendu compte que la fille était sortie et était rentrée sans l'enfant.

-Tout le village se rend au port, dit-elle.

-Quoi faire?

-Voir le nègre qui a volé les boules de billard; c'est aujourd'hui qu'on l'emmène.

Damaso alluma une cigarette.

-Pauvre type, soupira la fille.

-Pourquoi çà, pauvre type? dit Damaso. Personne ne l'a forcé à chaparder.

La fille resta un moment pensive, la tête penchée sur la poitrine; elle lui dit à voix basse:

-Ce n'était pas lui.

-Qui te l'a dit?

Je le sais. La nuit où on a cambriolé la salle de billard, le nègre était avec Gloria dans sa chambre et il y est resté jusqu'au lendemain soir.

Gloria pourrait raconter cela à la police.

Le nègre l'a fait. Le maire est allé chez Gloria, il a mis la chambre sens dessus dessous et il a conclu en disant qu'il allait l'emmener en prison pour complicité. A la fin, ils se sont mis d'accord pour vingt pesos."

 

GABRIEL GARCIA MARQUEZ    [ Les funérailles de la Grande Mémé ]

15:45 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.