2348

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2008

La maison du retour

Jean Paul Kauffmann décrit avec un humour délicieux comment il lui a fallu se reconstruire; comprenant qu'il lui était impossible de reprendre la vie "comme avant", il a décidé de bâtir une nouvelle existence, loin de tout, en reconstruisant une vieille demeure landaise ;vous verrez combien il a tenu à respecter le patrimoine , vous y apprendrez par l'intermédiaire d'artisans et de voisins, le parler local.Vous y verrez ses déboires dans la restauration de la maison; vous verrez ses proches revenir vers lui et les bons moments partagés à nouveau entre amis; vous comprendrez le pourquoi de ce coup de foudre singulier et vous admirerez l'épouse remarquable qui a su faire preuve de la discrètion nécessaire après une épreuve aussi effroyable.

Un moment infiniment agréable de lecture

AME91

21:57 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

03/01/2008

En ce mois de janvier

"Le merveilleux d'une maison n'est point qu'elle vous abrite ou vous réchauffe, ni qu'on en possède les murs mais bien qu'elle ait déposé en nous ces provisions de douceur, qu'elle forme dans le fond du coeur ce massif obscur dont naissent comme les eaux de source, les songes."

Saint-Exupéry  [ Terre des hommes ]

21:19 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1)

28/12/2007

C'est çà Claude Simon

Les volets de la troisième fenêtre du premier étage sont restés clos ou plutôt presque clos dans cette position qui laisse seulement passer le T de soleil, rampant lentement à travers la chambre, reptilien,patient, immatériel, se brisant en escalier, se fractionnant, se reconstituant à mesure qu'il passe d'un meuble à l'autre jusqu'à ce qu'il meure enfin, le soir ou plutôt s'efface, simplement sans cesser d'exister,de nouveau là, le lendemain matin, implacable.

Claude Simon     [ L'HERBE ]

17:54 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)